Aménager mon entrée

Emplacement de mon portail et législation

Pour les habitations existantes, le choix de l’emplacement est généralement imposé par un accès existant. Vous pouvez cependant vouloir le modifier. De plus, votre mairie impose peut-être un choix dans le matériau et le coloris de votre portail.

Dans le cas des habitations neuves, il faut prendre soin de consulter les consignes émanant du permis de construire de la maison. En général un accès au terrain est prévu et fait partie du permis de construire accordé. Si vous avez certaines marges de manœuvres avec le permis de construire, vous ne pourrez pas créer, par exemple, un accès nouveau sur une voie de circulation sans démarches administratives nouvelles.

amenagement exterieur portail battant

Ainsi, quelles que soient vos motivations à acheter un portail, il vous faut consulter votre mairie. Les points de vérification administratifs à prendre en compte sont :

  • Le règlement de copropriété s’il existe,
  • Le Plan Local d’Urbanisme.

Une déclaration préalable de travaux vous sera demandée par la mairie.

Chaque commune établit sa propre réglementation pour l’installation de clôture et de portail. Il convient de vous renseigner auprès de votre mairie pour vous informer du règlement en vigueur : le Plan Local d’Urbanisme (PLU).

autorisation pour portail coulissant

Les règles de distances à respecter entre les voisins, et entre vous et la voie publique, y seront précisées. De même, le PLU peut spécifier des matériaux choisis, des couleurs et des hauteurs de clôtures et de portail. De plus en plus de communes demandent un plan ou une image représentant l’intégration du portail dans le site. Si votre commune n’a pas de PLU, vous pouvez être dispensé de ces formalités, et n’avoir qu’une simple déclaration préalable de travaux à faire, ne nécessitant pas d’autorisation.

[/fusion_toggle][fusion_toggle title=”La déclaration préalable de travaux” open=”no”]

La déclaration préalable de travaux est constituée d’un dossier administratif visant à vérifier que votre projet respecte les règles d’urbanisme de la commune. Elle s’adresse à la réalisation de projets de faible importance, ne modifiant pas la surface d’habitation. Le dossier est à établir en deux exemplaires. Les délais d’instruction sont généralement de 1 à 2 mois à partir de la date du dépôt de votre dossier en mairie. Le dossier est valable 3 ans. La déclaration est à établir au moyen du formulaire Cerfa n° 13703*06.

Cette déclaration de travaux est à remettre en Mairie. Les points qui sont généralement ciblés sont :

  • L’emplacement du portail à construire : vous ne pouvez pas créer librement une entrée sur votre terrain et un accès à une voie publique,
  • Le matériau qui sera utilisé,
  • L’aspect du portail,
  • Les dimensions peuvent aussi être concernées. La commune peut aussi imposer une hauteur maximale ou minimale,
  • Le retrait du portail par rapport à la route est aussi fréquemment imposé.

Le plus simple est de vous renseigner directement auprès de votre mairie et de votre syndic de copropriété pour préciser les démarches à suivre. Ce sujet est traité de façon plus complète dans l’article suivant : Que prévoir pour le portail ?

A quoi penser pour optimiser mon entrée ?

Pour aménager l’accès à votre terrain, il faut vous poser quelques questions simples. Comment vais-je rentrer chez moi ? La circulation sur la voie de circulation est-elle importante ou non ? Mon accès me permet–il de rentrer ou de sortir en toute sécurité ? Ai-je une visibilité appropriée ? Faut-il prévoir un emplacement devant mon portail pour me garer en attendant que la voie de circulation se libère ? En dehors d’un accès véhicule, quel sont mes visiteurs habituels ou les utilisateurs sans véhicule ? Prévoyez-vous de laisser un véhicule en permanence derrière le portail ou non ? Où se situeront les éventuels emplacements de vos poubelles ? Ou se situera la boite aux lettres ?

questions sur aménagement portail battant

Y aura-t-il un portillon en plus du portail ? Dans ce cas en effet cela représente un accès supplémentaire, qui peut servir pour les cas de coupure de courant par exemple. Par ailleurs, en cas de présence de portillon, c’est généralement vers celui-ci que se trouve l’interphone.

Si votre chemin d’accès est en pente ou avec un virage, ce sont des contraintes supplémentaires. Il peut être intéressant de déplacer le portail dans un endroit plus approprié.

L’utilité du portillon est de permettre l’accès piéton sans passer par le portail, plutôt destiné aux voitures. Le portillon peut être installé soit de façon adjacente à votre portail, soit à distance. L’entrée de votre maison peut se faire par une petite voie pour les véhicules et vous pouvez créer un chemin d’accès piéton pour les visiteurs à pied : le facteur, les enfants rentrant de l’école, le personnel de maison, etc…

portillon installation portail battant

La construction d’un accès piéton doit être mûrement réfléchie, le coût de construction du portillon étant souvent élevé. Le chemin d’accès, l’aménagement de la maçonnerie et enfin le coût du portillon lui-même peut s’avérer important.

placer portillon portail aménagement

Vous avez également la possibilité de mettre une gâche électrique. Ce dispositif permettra de déclencher l’ouverture du portillon à distance depuis la maison. Sans gâche électrique, le portillon est en position fermée, mais n’importe qui peut manœuvrer la poignée et rentrer. A moins de verrouiller la serrure. Mais pour permettre l’entrée à un visiteur, il faut sortir pour ouvrir. Avec la gâche électrique vous remédiez à ces inconvénients.

gache electrique portillon

La solution la plus courante est d’installer un portillon pour pallier toute mauvaise surprise. Un portillon représente un coût de l’ordre de 1000 à 1500 € pour la fourniture, la maçonnerie et la pose. Il existe aussi une autre solution : la fourchette de déverrouillage. Utilisée par certains fabricants, elle permet de déverrouiller les battants à l’aide d’une clé.

deverrouillage mecanique fourchette portail battant

Il est bon de savoir que les dispositifs de communication sont d’autant plus fiables avec une transmission filaire. Dans ce cas, il faut bien évidemment penser à relier votre platine extérieure à votre tableau électrique, nécessitant de creuser une tranchée. Mais pas de panique, si vous motorisez votre portail, vous pourrez placer toutes vos gaines dans la même tranchée et ainsi réduire les coûts. Il suffit simplement de tout prévoir en amont de votre projet.

L’interphone

L’interphone comprend deux appareils : le premier situé sur le portail, le deuxième situé dans la maison. Lorsqu’une personne se présente, elle appuie sur un bouton de sonnette situé sur la platine de rue, ce qui fait sonner à l’intérieur de la maison. Avant d’ouvrir, vous pouvez discuter avec votre visiteur pour vous permettre de l’identifier et pour éviter de laisser entrer des intrus. Vous disposez au moins d’un bouton d’action, qui permet de déclencher l’ouverture du portail ou l’ouverture du portillon doté d’une gâche électrique.

platine intérieure d'interphone

Le visiophone

Le visiophone comporte également deux appareils de même que pour les interphones. En plus de la communication audio le visiophone permet de transmettre l’image du visiteur sur l’écran de contrôle intérieur.

La connexion se fait au moyen d’un câble de quatre conducteurs et les images sont généralement en couleur.

visiophone accessoire

→ Réalisez une estimation complète de votre projet en cliquant ici ←

budget portail estimation

Prix du portail

Pour notre calcul, nous avons retenu le prix de 1500 € pour notre portail.