Aménager mon entrée pour installer un portail battant


Un projet d’aménagement de votre entrée ne se réalise pas en 5 minutes ! Voici une liste des choses à considérer pour prévoir la construction et l’installation de votre portail battant.

amenagement exterieur portail battant

  • Tout d’abord, sachez qu’on ne construit pas un portail sans consulter votre mairie ! Il faut bien souvent déposer une autorisation préalable de travaux. L’emplacement de celui-ci est aussi soumis à législation. Bien souvent, l’accès à votre maison existe, mais il est possible de le changer. 
  • De plus, il arrive parfois que certaines communes imposent parfois le choix des matériaux et coloris. Dans ce cas, prenez le temps de vous renseigner et de choisir en amont de la réalisation de votre projet : le matériau ainsi que les dimensions de votre portail, le système d’ouverture, le système de pose et la motorisation que vous allez installer.

Posez-vous également les bonnes questions :

  • Avez-vous besoin d’une alimentation électrique ? Si vous motorisez votre portail, si vous installer une gâche électrique sur un portillon ou même des accessoires de type interphone, visiophone ou digicode, cette alimentation est primordiale ! Elle devra raccorder votre tableau électrique à l’un de vos piliers de portail et il faut parfois creuser sur plusieurs dizaines de mètres si votre maison est éloignée de l’entrée !
  • Vous faut-il un portillon ? Gardez en tête qu’en cas de panne de votre motorisation, il faut pouvoir manipuler manuellement votre portail. S’il vous faut sauter par dessus votre portail pour vous ouvrir l’accès, ça peut vite devenir pénible !
  • Souhaitez-vous pouvoir communiquer avec les visiteurs ou simplement permettre l’entrée à l’aide d’un code ? Interphone, digicode ou visiophone, il faut anticiper leur installation !
  • Connaissez-vous la règlementation sur les organes de sécurité ? Deux organes de sécurité sont obligatoires : les cellules de détection (ou photocellules) et le feu clignotant. Les portails doivent impérativement respecter la norme de sécurité NF EN 13 241-1.

Sur cette page, vous disposez de toutes ces informations de manière détaillée.

> Pour simuler le coût de l'installation de votre portail, c'est ici ! <

 

 

Législation et emplacement de mon portail battant

 

croquis maison construction

Dans le cas des habitations neuves, il faut prendre soin de consulter les consignes émanant du permis de construire de la maison. En général un accès au terrain est prévu et fait partie du permis de construire accordé. Si vous avez certaines marges de manœuvres avec le permis de construire, vous ne pourrez pas créer, par exemple, un accès nouveau sur une voie de circulation sans démarches administratives nouvelles.

Ainsi, quelles que soient vos motivations à acheter un portail, il vous faut consulter votre mairie. Les points de vérification administratifs à prendre en compte sont :

  • Le règlement de copropriété s’il existe,
  • Le Plan Local d’Urbanisme.

Une déclaration préalable de travaux vous sera demandée par la mairie.

Chaque commune établit sa propre réglementation pour l’installation de clôture et de portail. Il convient de vous renseigner auprès de votre mairie pour vous informer du règlement en vigueur : le Plan Local d’Urbanisme (PLU).

autorisation pour portail coulissant

Les règles de distances à respecter entre les voisins, et entre vous et la voie publique, y seront précisées. De même, le PLU peut spécifier des matériaux choisis, des couleurs et des hauteurs de clôtures et de portail. De plus en plus de communes demandent un plan ou une image représentant l’intégration du portail dans le site. Si votre commune n’a pas de PLU, vous pouvez être dispensé de ces formalités, et n’avoir qu’une simple déclaration préalable de travaux à faire, ne nécessitant pas d’autorisation.

La déclaration préalable de travaux est constituée d’un dossier administratif visant à vérifier que votre projet respecte les règles d’urbanisme de la commune. Elle s’adresse à la réalisation de projets de faible importance, ne modifiant pas la surface d’habitation. Le dossier est à établir en deux exemplaires. Les délais d’instruction sont généralement de 1 à 2 mois à partir de la date du dépôt de votre dossier en mairie. Le dossier est valable 3 ans. La déclaration est à établir au moyen du formulaire Cerfa n° 13703*06.

Cette déclaration de travaux est à remettre en Mairie. Les points qui sont généralement ciblés sont :

  • L’emplacement du portail à construire : vous ne pouvez pas créer librement une entrée sur votre terrain et un accès à une voie publique,
  • Le matériau qui sera utilisé,
  • L’aspect du portail,
  • Les dimensions peuvent aussi être concernées. La commune peut aussi imposer une hauteur maximale ou minimale,
  • Le retrait du portail par rapport à la route est aussi fréquemment imposé.

Le plus simple est de vous renseigner directement auprès de votre mairie et de votre syndic de copropriété pour préciser les démarches à suivre. Ce sujet est traité de façon plus complète dans l’article suivant : Que prévoir pour le portail ?

 

Choix de mon portail battant

 

Système d’ouverture

     Éléments de guidages

Les éléments de guidage permettent l’ouverture du portail. Il en existe 2 principaux pour le portail battant : les éléments à sceller ou les éléments à visser dans les piliers.

A sceller

Comptez environ 30€. Vous devez penser à prévoir une réservation dans votre pilier. Les éléments de guidage scellés sont moins onéreux mais ils ont peu ou pas de réglage possible. En cas d’erreur, difficile de corriger le tir !

 

A visser

Comptez entre 25 et 40 € selon le modèle.

 

Comment installer ces éléments de guidage

Quelques soit les éléments que vous choisissez, la mise en place des vantaux n’est pas chose aisée. Vous trouverez ci-dessous une vidéo illustrant la mise en place du portail battant. Il faut le pré-positionner à blanc en le calant pour s’assurer du bon placement des gonds.

 

     Autres éléments pour portail battant

Selon le portail que vous choisirez, il pourrait vous être utile d’installer une butée d’arrêt ou des éléments de renforts.

Il existe différents sabots :

  • Sabots centraux classiques : comptez environ 20€ pour un modèle simple.

sabot central classique portail battant

  • Sabot central escamotable : prévoyez un budget de 50€. Ce sabot permet d’inclure une fonction de retenue du vantail qui remplace la baïonnette pas toujours esthétique.

sabot central escamotable portail battant

  • Butée de position ouverte : comptez 25 €. Ces butées permettent de retenir les vantaux en cas de vent et donc d’éviter qu’ils claquent, s’abiment ou blessent quelqu’un.

buttee portail battant position ouverte

  • Barre de contreventement : comptez 150€. C’est un accessoire qui permet de renforcer la tenue au vent, et de limiter la déformation du portail.

barre de contreventement portail battant

Pour renforcer le portail battant motorisé, vous pouvez prévoir une barre de renfort d’automatisation. Prévoyez pour cela un budget d’une cinquantaine d’euros.

renfort aluminium portail battant

 

Systèmes de pose d’un portail battant

Il existe 2 principaux systèmes de pose d’un portail battant :

La “pose en tableau” aussi appelée pose entre mur est la plus couramment utilisée. Elle permet une ouverture du portail à 90°.

pose portail battant entre murs

La pose en applique, moins courante possède de grands avantages :

  • L’espacement entre les vantaux et les mur est réglable,
  • La largeur de passage entre les murs n’est pas réduite par la présence des gonds,
  • L’ouverture est possible jusqu’à 180°.

pose portail battant en applique

 

Système de motorisation

Le portail est une protection s’il est fermé. Un portail manuel reste ouvert la plupart du temps, voir fermé au moment du départ en vacances ! Ce n’est plus vrai avec un portail motorisé !

Donc le portail prend toute son utilité avec la motorisation. Lorsque le portail est motorisé, la manœuvre ne demande aucun effort. Le portail est aisément tenu fermé toute la journée. Il n’y a pas besoin de descendre de voiture. La motorisation permet de profiter pleinement de la sécurité qu’offre le portail. La motorisation n’est donc pas un simple gadget à considérer de façon optionnelle.

Mais il faut tenir compte des efforts que le vent pourra exercer sur le portail. Ceci est d’autant plus vrai pour les portails battants. Le système le plus robuste sera le coulissant, mais il faut avoir la place pour le refoulement. Vous pouvez aussi prendre en compte les possibilités offertes par les nouveaux portails coulissants à deux vantaux, plus faciles à intégrer dans votre projet. (Portail Twinslide).

Vous pouvez utiliser un battant en prenant les précautions d’usage :

  • prévoir des dimensions raisonnables, (pas plus de 4m en largeur, pas plus de 1m80 de haut)
  • choisir un site peu exposé au vent,
  • prévoir un remplissage ajouré.

     Motorisation à vérin

motorisation verin portail

La motorisation à vérin fonctionne à l’aide d’un cylindre contenant un piston. Ce piston coulisse dans le cylindre soit à l’aide d’huile sous pression (vérin hydraulique), soit de l’air comprimé (vérin pneumatique), soit une vis mécanique avec un moteur électrique (vérin électromécanique).

Pas chère, cette motorisation est plutôt destinée aux portails en acier ou aluminium s’ils sont bien renforcés.

 

     Motorisation à bras mécaniques

bras articule motorisation portail

La motorisation à bras mécanique est aussi appelée ou motorisation à bras articulés. C’est la motorisation que l’on retrouve le plus communément chez les particuliers. Elle s’adapte à de nombreux contextes différents. Ces bras articulés miment le mouvement d’un bras humain qui tirerait les vantaux.

L’avantage de cette motorisation est qu’elle exerce peu de déformations physiques sur la structure du portail. Pas très esthétique, elle s’adapte à tous les types de portails.

    

     Motorisation enterrée

motorisation enterrée portail battant

Système totalement invisible, mais logé dans le sol, donc difficile à entretenir et couteux à installer. Nécessite de gros travaux de génie civil pour intégrer le moteur dans le sol et réaliser le drain qui permet d’évacuer l’eau de pluie. Les coffres ne sont pas étanches pour laisser passer les câbles !

Ce type de motorisation est plutôt rare et utilisé par certain professionnel.

 

     Motorisations intégrées dans les profils

portail motorisation integree profils

Système totalement invisible qui se loge dans le montant du portail. Il s’agit d’un portail assez difficile à entretenir qui est de plus coûteux et fragile. Un portail intégré possède cependant l’avantage d’offrir une ouverture jusqu’à 180° selon les modèles.

Ce type de motorisation ne peut pas être adapté sur un portail déjà existant. En revanche il ne demande pas de modification de la maçonnerie.

 

     Motorisation intégrée dans les piliers

portail motorisation integree pilier

Cette motorisation intégrée rend le moteur invisible et permet d’acheter un portail « clé en main ». La motorisation est placée dans les piliers permettant un accès facile pour l’entretien si nécessaire. Elle ne nécessite pas de modification de la maçonnerie.

 

     Norme des motorisations

Par sécurité, il est préférable d’alimenter les moteurs en basse tension (12 ou 24V). Le fil venant du bâtiment au portail devra être enterré et protégé par un disjoncteur différentiel 30 mA, si du 230 V circule dans le câble allant jusqu’au portail.

Il est donc indispensable, pour la sécurité des occupants et la conformité à la norme, de raccorder les moteurs et les éléments de commandes sous haute tension à une prise de terre. Celle-ci jouera son rôle protecteur habituel en cas de problème.

Simplement dans le cas d’équipements extérieurs, ceux-ci sont également soumis aux surtensions provoquées par les orages, la foudre frappe le sol. L’énergie se disperse dans le sol et les équipements électriques avoisinants sont exposés à ces surtensions. C’est fréquemment la prise de terre, qui précisément est enfouie dans la terre, et qui dans ce cas particulier remonte l’énergie vers votre équipement, provoquant des surtensions qui font griller les cartes ou les moteurs.

Les appareils fonctionnant en 12 ou 24V sont équipés d’un transformateur de tension en entrée. De ce fait, en fonctionnement, les utilisateurs sont hors de danger et ces dispositifs ne sont pas reliés à la terre. De ce fait en cas d’orage, l’absence de prise de terre protège davantage ces systèmes. D’une façon générale les systèmes extérieurs sont plus robustes en 12V ou 24V.

 

Alimentation électrique du portail battant

 

Branchement sur secteur

Le plus utile est de brancher votre motorisation directement sur votre tableau électrique. Il vous suffit alors de creuser une saignée entre votre maison et votre portail et d’amener des gaines d’alimentation.

cables enterres profondeur portail alimentation battant

Dans ces gaines vous passerez :

  • le câble d’alimentation 230V (1 fil phase, 1 fil neutre et 1 terre – 1.5mm²)
  • les fils pour l’interphone ou le visiophone selon votre besoin.

Ils devront être enterrés à minimum 60 cm de profondeur, voir plus si vous passez sous une zone carrossable. L’installation d’un grillage avertisseur au dessus de vos gaines est vivement conseillée.

Votre câble d’alimentation nécessitera un disjoncteur différentiel 30 mA en tête de ligne, calibré à 16A afin de respecter la norme NF C15-100.

 

Ouverture en cas de panne du réseau électrique

Il est important de se soucier du fonctionnement en cas de panne du réseau électrique. Il existe essentiellement deux possibilités :

  • Ouverture manuelle (avec possibilité de débrayage de l’automatisme),
  • Ouverture grâce à une batterie de secours.
La fourchette de déverrouillage

Il existe aussi une autre solution : la fourchette de déverrouillage. Utilisée par certains fabricants, elle permet de déverrouiller les battants à l’aide d’une clé.

deverrouillage mecanique fourchette portail battant

 

Utiliser une télécommande pour le garage et le portail

Avec votre portail vous aurez des télécommandes. Si vous possédez une porte de garage, vous avez aussi une motorisation avec des télécommandes. Les systèmes des différents fabricants sont indépendants et généralement incompatibles.

emetteur radio pour porte de garage

D’une part, la sécurité d’accès ne serait pas facile à garantir si n’importe quelle télécommande ouvrait n’importe quelle porte, mais aussi les intérêts commerciaux entraînent cette situation.

Pour vous, cela signifie qu’il faudra trouver une parade pour n’avoir à utiliser au jour le jour qu’une seule télécommande pour entrer chez vous.

En général, les fabricants connaissent ce problème et proposent, à la vente, des récepteurs externes. Ces récepteurs sont compatibles avec leur propre radio bien sûr, mais ont la capacité d’ouvrir les portes des autres fabricants, en général par le biais d’une entrée spécifique prévue à cet effet. C’est aussi cette entrée qui permet de brancher un interphone.

récepteur additionnel pour l'ouverture de portail

 

Un portillon pour mon portail battant

 

A quoi penser pour optimiser mon entrée ?

Pour aménager l’accès à votre terrain, il faut vous poser quelques questions simples. Comment vais-je rentrer chez moi ? La circulation sur la voie de circulation est-elle importante ou non ? Mon accès me permet–il de rentrer ou de sortir en toute sécurité ? Ai-je une visibilité appropriée ? Faut-il prévoir un emplacement devant mon portail pour me garer en attendant que la voie de circulation se libère ? En dehors d’un accès véhicule, quel sont mes visiteurs habituels ou les utilisateurs sans véhicule ? Prévoyez-vous de laisser un véhicule en permanence derrière le portail ou non ? Où se situeront les éventuels emplacements de vos poubelles ? Ou se situera la boite aux lettres ?

questions sur aménagement portail battant

 

Installer un portillon

Y aura-t-il un portillon en plus du portail ? Dans ce cas en effet cela représente un accès supplémentaire, qui peut servir pour les cas de coupure de courant par exemple. Par ailleurs, en cas de présence de portillon, c’est généralement vers celui-ci que se trouve l’interphone. Si votre chemin d’accès est en pente ou avec un virage, ce sont des contraintes supplémentaires. Il peut être intéressant de déplacer le portail dans un endroit plus approprié.

placer portillon portail aménagement

L’utilité du portillon est de permettre l’accès piéton sans passer par le portail, plutôt destiné aux voitures. Le portillon peut être installé soit de façon adjacente à votre portail, soit à distance. L’entrée de votre maison peut se faire par une petite voie pour les véhicules et vous pouvez créer un chemin d’accès piéton pour les visiteurs à pied : le facteur, les enfants rentrant de l’école, le personnel de maison, etc…

La construction d’un accès piéton doit être mûrement réfléchie, le coût de construction du portillon étant souvent élevé. Le chemin d’accès, l’aménagement de la maçonnerie et enfin le coût du portillon lui-même peut s’avérer important.

 

    La gâche électrique

gache electrique portillon

Vous avez également la possibilité de mettre une gâche électrique. Ce dispositif permettra de déclencher l’ouverture du portillon à distance depuis la maison. Sans gâche électrique, le portillon est en position fermée, mais n’importe qui peut manœuvrer la poignée et rentrer. A moins de verrouiller la serrure. Mais pour permettre l’entrée à un visiteur, il faut sortir pour ouvrir. Avec la gâche électrique vous remédiez à ces inconvénients.

La solution la plus courante est d’installer un portillon pour pallier toute mauvaise surprise. Un portillon représente un coût de l’ordre de 1000 à 1500 € pour la fourniture, la maçonnerie et la pose.

 

Les dispositifs d’ouverture

Il est bon de savoir que les dispositifs de communication tels que le visiophone ou l’interphone sont d’autant plus fiables avec une transmission filaire. Dans ce cas, il faut bien évidemment penser à relier votre platine extérieure à votre platine intérieure, nécessitant de creuser une tranchée. Mais pas de panique, si vous motorisez votre portail, vous pourrez placer toutes vos gaines dans la même tranchée et ainsi réduire les coûts. Il suffit simplement de tout prévoir en amont de votre projet.

 

     L’interphone

platine intérieure d'interphone

L’interphone comprend deux appareils : le premier situé sur le portail, le deuxième situé dans la maison. Lorsqu’une personne se présente, elle appuie sur un bouton de sonnette situé sur la platine de rue, ce qui fait sonner à l’intérieur de la maison. Avant d’ouvrir, vous pouvez discuter avec votre visiteur pour vous permettre de l’identifier et pour éviter de laisser entrer des intrus. Vous disposez au moins d’un bouton d’action, qui permet de déclencher l’ouverture du portail ou l’ouverture du portillon doté d’une gâche électrique.

 

     Le visiophone

visiophone accessoire

Le visiophone comporte également deux appareils de même que pour les interphones. En plus de la communication audio le visiophone permet de transmettre l’image du visiteur sur l’écran de contrôle intérieur.

La connexion se fait au moyen d’un câble de quatre conducteurs et les images sont généralement en couleur.

 

    Le digicode

digicode entreeDispositif permettant l’ouverture de votre portail ou de la gâche électrique de votre portillon à l’aide d’un code. On repère aussi sous le nom de clavier à code. Il doit être accessible et à proximité de l’objet qu’il ouvre, à une hauteur comprise entre 90cm et 1m30 du sol.

 

 

Règlementation et organes de sécurité

 

Pour un portail ayant un poids relativement important, il est nécessaire de le choisir pour qu’il soit capable de s’arrêter très rapidement face à un obstacle imprévu (chien, enfant, divers objets…). Certains mécanismes sont très puissants mais ne permettent pas de détecter l’obstacle et de s’arrêter rapidement, risquant de créer de graves dommages matériels ou humains.

La sécurité d’un portail tient en quelques critères :

  • Les efforts que développe la motorisation : Ces efforts sont d’autant plus importants que le portail est lourd ou que son fonctionnement n’est pas équilibré : par exemple un portail coulissant en pente tend à dévaler la pente. Un portail battant avec un releveur de pente tend à se refermer tout seul.

Par conséquent le portail n’est pas en position d’équilibre. La motorisation devra développer d’autant plus de force pour compenser le poids.

  • Les cellules de détection: un barrage cellule, le plus souvent réalisé par des cellules photoélectriques. Ce barrage coupe ou inverse la manœuvre dès qu’un passage est détecté. Ce barrage est situé dans le passage du portail et un autre peut être déporté de 1 ou 2 m pour compléter la détection.

photocellules pilier maconnerie portail battant

  • Le palpeur de sécurité : il n’est pas obligatoire. Sa fonction est toujours d’amortir le choc. Le caoutchouc peut être monté simplement : on dit alors que c’est une sécurité passive.

palpeur de securite portail battant

De plus, il est possible de lui rajouter une cellule photoélectrique à l’intérieur du profil creux en caoutchouc. Lorsque le profil est écrasé, le faisceau est coupé et un choc est donc détecté. On dit que c’est un palpeur actif

  • La carte de contrôle peut mesurer les efforts développés par le moteur. En cas de choc, l’arrêt du portail est détecté, par une mesure de vitesse du moteur ou de courant consommé par le moteur. La carte réagit alors en fonction de son programme pour limiter le choc en intensité et en durée.

carte de controle portail

  • Le feu de signalisation : Il faut signaler lorsque le portail est en fonctionnement (gyrophare, lumière clignotante…) de manière à minimiser les risques d’accident.

feu clignotant portail battant

Les portails doivent respecter la norme de sécurité NF EN 13 241-1 

Cette norme comporte une exigence de sécurité fonctionnelle à laquelle les constructeurs peuvent répondre de diverses manières, du moment qu’ils obtiennent un certificat de conformité de la part d’un organisme de référence tel que le CSTB ou le CETIM. Ceux-ci délivrent une attestation de conformité

Dans tous les cas, il faut respecter la courbe d’effort ci-après

Courbe d'effort