La sécurité

Pour un portail ayant un poids relativement important, il est nécessaire de le choisir pour qu’il soit capable de s’arrêter très rapidement face à un obstacle imprévu (chien, enfant, divers objets…). Certains mécanismes sont très puissants mais ne permettent pas de détecter l’obstacle et de s’arrêter rapidement, risquant de créer de graves dommages matériels ou humains.

La sécurité d’un portail tient en quelques critères :

  • Les efforts que développe la motorisation : Ces efforts sont d’autant plus importants que le portail est lourd ou que son fonctionnement n’est pas équilibré : par exemple un portail coulissant en pente tend à dévaler la pente. Un portail battant avec un releveur de pente tend à se refermer tout seul.

Par conséquent le portail n’est pas en position d’équilibre. La motorisation devra développer d’autant plus de force pour compenser le poids.

  • Les cellules de détection: un barrage cellule, le plus souvent réalisé par des cellules photoélectriques. Ce barrage coupe ou inverse la manœuvre dès qu’un passage est détecté. Ce barrage est situé dans le passage du portail et un autre peut être déporté de 1 ou 2 m pour compléter la détection.

photocellules pilier maconnerie portail battant

  • Le palpeur de sécurité : il n’est pas obligatoire. Sa fonction est toujours d’amortir le choc. Le caoutchouc peut être monté simplement : on dit alors que c’est une sécurité passive.

palpeur de securite portail battant

De plus, il est possible de lui rajouter une cellule photoélectrique à l’intérieur du profil creux en caoutchouc. Lorsque le profil est écrasé, le faisceau est coupé et un choc est donc détecté. On dit que c’est un palpeur actif

  • La carte de contrôle peut mesurer les efforts développés par le moteur. En cas de choc, l’arrêt du portail est détecté, par une mesure de vitesse du moteur ou de courant consommé par le moteur. La carte réagit alors en fonction de son programme pour limiter le choc en intensité et en durée.

carte de controle portail

  • Le feu de signalisation : Il faut signaler lorsque le portail est en fonctionnement (gyrophare, lumière clignotante…) de manière à minimiser les risques d’accident.

feu clignotant portail battant

Les portails doivent respecter la norme de sécurité NF EN 13 241-1 

Cette norme comporte une exigence de sécurité fonctionnelle à laquelle les constructeurs peuvent répondre de diverses manières, du moment qu’ils obtiennent un certificat de conformité de la part d’un organisme de référence tel que le CSTB ou le CETIM. Ceux-ci délivrent une attestation de conformité

Dans tous les cas, il faut respecter la courbe d’effort ci-après

Courbe d'effort

Ouverture en cas de panne du réseau électrique

Il est important de se soucier du fonctionnement en cas de panne du réseau électrique. Il existe essentiellement deux possibilités :

  • Ouverture manuelle (avec possibilité de débrayage de l’automatisme),
  • Ouverture grâce à une batterie de secours.

Avec votre portail vous aurez des télécommandes. Si vous possédez une porte de garage, vous avez aussi une motorisation avec des télécommandes. Les systèmes des différents fabricants sont indépendants et généralement incompatibles.

emetteur radio pour porte de garage

D’une part, la sécurité d’accès ne serait pas facile à garantir si n’importe quelle télécommande ouvrait n’importe quelle porte, mais aussi les intérêts commerciaux entraînent cette situation.

Pour vous, cela signifie qu’il faudra trouver une parade pour n’avoir à utiliser au jour le jour qu’une seule télécommande pour entrer chez vous.

En général, les fabricants connaissent ce problème et proposent, à la vente, des récepteurs externes. Ces récepteurs sont compatibles avec leur propre radio bien sûr, mais ont la capacité d’ouvrir les portes des autres fabricants, en général par le biais d’une entrée spécifique prévue à cet effet. C’est aussi cette entrée qui permet de brancher un interphone.

récepteur additionnel pour l'ouverture de portail