Un portail coulissant : est-ce un bon choix ?

Les portails coulissants ont fait leurs premières apparitions dans le monde industriel pour répondre à leurs besoins d’une grande largueur de passage. C’est quelques années plus tard, avec l’apparition de l’aluminium, un matériau léger, que le portail coulissant s’est démocratisés chez les particuliers. De plus, le portail coulissant se démarque par sa facilité et fiabilité à motoriser.

Avoir un beau portail : les tendances actuelles

Les portails coulissants ont différents avantages et inconvénients. Les voici :

Avantages :

Passe-partout, le portail coulissant est idéal si vous manquez de place dans votre cour, il n’empiétera pas vers l’intérieur de votre cour, a condition que vous aillez le refoulement nécessaire pour accueillir votre portail lorsqu’il s’ouvrira de manière latéral.   
Résistant face au vent, le rail au sol ainsi que le patin haut assurera le maintien et le bon équilibre de votre vantail dans son axe. De plus, celui-ci s’adapte aux petits espaces ainsi qu’aux entrées en pente. Ils peuvent être en aluminium, en bois, en fer forgé, en acier, et aussi en PVC.

Inconvénients :

Ce type d’installation sont en général, plus onéreuse qu’un portail battant. De plus, les portails coulissants nécessitent un socle béton imposant, d’environ 8 m de long pour installer le rail au sol.. Il faut également prendre en compte que celui-ci peut être encombré par de la neige ou divers obstacles : cailloux, feuilles, aiguilles, épines… Il faudra donc, vérifier régulièrement  que l’ouverture et la fermeture puissent s’effectuer sans gêne. Sauf, si votre choix se porte sur un portail coulissant autoportant

A savoir :  Les systèmes d’automatisations sont en général vendus séparément

> Estimez votre projet <

Fonctionnement du portail coulissant

rail de portail coulissant

Le rail au sol

Le portail coulissant roule sur le rail. En cas de vent, le rôle du galet est de retenir le portail
Dans ce cas de figure le rail a un flanc vertical et rentre dans une roue à gorge. Ce type de conception apporte une bonne résistance aux efforts latéraux dus au vent. Attention car un profil de la sorte ne peut être réalisé que par profilage de l’acier. C’est un peu plus onéreux

rail de portail alu qui coulisse

Dans ce cas de figure le rail a un flanc incliné. Ce type de conception est moins résistant aux efforts latéraux dus au vent. Il est simplement réalisé par pliage et par définition, plus accessible.

butée de réception du portail coulissant

La butée de réception

L’illustration ci-dessous représente une butée simple de portail coulissant. Elle est constituée de deux pièces plastiques en forme de cône, destinées à recevoir le tablier en fin de course. Ces pièces sont simplement montées sur une équerre en métal.Alors, ce dispositif sert de butée au portail, mais laisse un jour apparaître entre le mur et le tablier. Ça fonctionne mais ce n’est pas très esthétique.

profil de réception portail coulissant

Dans ce nouvel exemple ci-dessous, la butée est réalisée par un profil aluminium complet, sur la hauteur du tablier. C’est plus onéreux évidemment, mais le rendu esthétique n’est pas le même. De plus cette solution ne laisse pas de jour apparent entre le tablier du portail et le mur.

Profil de réception

serrure d'un portail manuel autoportant

La serrure

Un portail coulissant manuel comporte une serrure pour fermer le portail et le verrouiller. Celle-ci est un peu particulière avec une penne en forme de crochet. Cette forme est adaptée au mouvement coulissant du portail, et va se fixer dans la gâche.
Mais avec ce type de serrure il suffit de soulever le portail pour dégager la penne et ouvrir le portail. Pas bien sûr donc !

serrure avec doigt d'ancrage pour portail coulissant

Avec ce type de serrure, il y a un doigt d’ancrage qui bloque le soulèvement. Impossible de soulever le portail pour ouvrir le portail. C’est mieux !



Veillez donc à bien prendre en considération ces éléments.


Faut-il un portail motorisé ou non ?

Selon une étude récente, 76% des personnes possédant un portail non motorisé ne le referment pas systématiquement. Lorsque le portail est motorisé, la manœuvre ne demande aucun effort. Il est aisément tenu fermé toute la journée. La motorisation permet de profiter pleinement de la sécurité qu’offre le portail. En conclusion, ce n’est pas un simple gadget à considérer de façon optionnelle.

La motorisation doit vous inciter à prendre en compte les efforts que le vent pourra exercer sur le portail. Le système le plus robuste sera le coulissant, mais il faut avoir la place pour le refoulement. Prenez en compte les possibilités offertes par les nouveaux portails coulissants à deux vantaux, plus faciles à intégrer dans votre projet. Et d’une élégance à toute épreuve. (Portail Twinslide)

Les moteurs du marché proposent un automatisme avec un axe horizontal fixe, sans débattement vertical qui porte le pignon. Ce type de moteur est ce qu’il y a de plus courant.

Certains fournisseurs proposent des moteurs intégrant une fonction de coulissement du moteur de sorte que le moteur pourra s’adapter en cas de déplacement de la crémaillère.

En somme, l’ajout d’une motorisation vous apportera tout le confort nécessaire pour sécuriser l’entrée de votre maison à tout moment. Mais, à ne pas oublier, le confort, ça a un prix !

moteur pour portail coulissant

Cette illustration montre un moteur de portail coulissant tel qu’on va les trouver le plus souvent. Il est installé directement au sol et comporte généralement la carte de commande, et est raccordé aux cellules, et aux feux de signalisation. Efficace mais pas très esthétique. De plus, le déverrouillage mécanique n’est pas prévu. Pour la manœuvre de secours il est parfois prévu une batterie de secours qui prend le relais du secteur en cas de coupure de courant.

schéma de branchement d'un portail coulissant

Il est important de se soucier du fonctionnement en cas de panne du réseau électrique. Il existe essentiellement trois possibilités :

  • Ouverture manuelle (avec possibilité de débrayage de l’automatisme),
  • Manœuvre de secours grâce à une batterie,
  • Portillon.

Un autre point important est la fonction de manœuvre de secours. Il peut arriver qu’il y ait des coupures de courant. Dans ce cas, il faut penser à la façon de rentrer chez soi. Vous pourriez prévoir un portillon qui permet l’accès indépendamment du portail. Toutefois dans de nombreux cas les utilisateurs cherchent à en faire l’économie. En cas de coupure de courant, vous ne pourrez plus accéder à votre habitation.

La solution la plus courante est de prévoir une batterie de secours. Celle-ci reste chargée en permanence. Si par malheur, le secteur venait à couper, elle prendrait le relais pour effectuer quelques cycles.

Un fournisseur propose un kit qui permet d’abaisser la position du moteur pour obtenir le déverrouillage. Ce kit est disposé sous le moteur et permettra en cas de panne d’abaisser le moteur et donc de débrayer le portail.

Il existe aussi des motorisations qui prévoient un débrayage du pignon avec une clé de sécurité. Cependant à ce stade il faut quand même être devant le moteur, à l’intérieur.

batterie pour manoeuvre de secours de portail

Prix du kit de motorisation de portail coulissant
Pour notre calcul, nous avons retenu le prix de 430 € pour notre portail.
Voir le prix d’un kit de la marque Nice

La tension des moteurs

Par sécurité, il est préférable d’alimenter les moteurs en basse tension (12 ou 24V). Donc le fil venant du bâtiment au portail devra être enterré et protégé par un disjoncteur différentiel 30 mA, si du 230 V circule dans le câble allant jusqu’au portail.

Il est donc indispensable, pour la sécurité des occupants et la conformité à la norme, de raccorder les moteurs et les éléments de commandes sous haute tension à une prise terre. Celle-ci jouera son rôle protecteur habituel en cas de problème.

Simplement dans le cas d’équipements extérieurs, ceux-ci sont également soumis aux surtensions provoquées par les orages, la foudre frappe le sol. L’énergie se disperse et les équipements électriques avoisinants sont exposés à ces surtensions. C’est fréquemment la prise terre, qui précisément est enfouie dans la terre, et qui dans ce cas particulier remonte l’énergie vers votre équipement, provoquant des surtensions qui font griller les cartes ou les moteurs.

Les appareils fonctionnant en 12 ou 24V sont équipés d’un transformateur de tension en entrée. De ce fait, en fonctionnement, les utilisateurs sont hors de danger et ces dispositifs ne sont pas reliés à la terre. Donc en cas d’orage, l’absence de prise terre protège davantage ces systèmes. D’une façon générale les systèmes extérieurs sont plus robustes en 12V ou 24V.

La crémaillère : point de vigilance !

Ces crémaillères sont en plastique et en kit. Il semble qu’un montage bien aligné n’est pas si simple. Vous aurez de plus une crémaillère en plastique avec ses vis apparentes sur la face intérieure du portail. Bref c’est un plus indiscutable pour la viabilité long terme de votre projet.

crémaillère de portail coulissant

Pour pallier à cela, certains constructeurs proposent un profil à la couleur du portail. Cet élément enjolive le portail et permet un alignement des éléments de crémaillère. Donc une garantie d’un meilleur fonctionnement dans le temps. Comptez environ 200€ pour ce profil de crémaillère.

crémaillère pour portail coulissant
options pour crémaillère de portail coulissant

Colonne de motorisation de portail coulissant

Pour améliorer l’esthétique on a vu apparaître des colonnes motorisées

coonne motorisé de portail coulissant
colonne avec moteur intégré

Ces colonnes ont des fonctions diverses, mais en général, elles essaient de proposer un déverrouillage mécanique.

Dans le cas ci-dessous, en plus du moteur, cette colonne de motorisation propose un déverrouillage mécanique. De plus, celui-ci est accessible depuis l’intérieur et depuis l’extérieur. Du fait de son emplacement il est en effet possible d’y accéder depuis l’extérieur du portail, ce qui est unique ! Et pas intéressant. Le fabricant a poussé sa réflexion jusqu’à intégrer dans la colonne du portail, les cellules, le feu d’éclairage et de signalisation.

portail coulissant portaleco
déverrouillage de portail coulissant portaleco

Déverrouillage mécanique de la marque Portaleco : accessible depuis l’intérieur et l’extérieur.

Choix du matériau

Le portail en PVC

est un matériau bon marché. Il peut facilement être utilisé pour fabriquer un portail coulissant. Ce dernier est insensible à la corrosion et nécessite peu d’entretien. De plus, il est adapté à tous les milieux : bord de mer, montagne, plaine…Étant léger d’origine, la mise en place du portail ne sera pas difficile. C’est aussi un matériau plus fragile que le bois l’aluminium ou même l’acier. Du fait de sa fragilité mécanique, il a gardé « un côté premier prix ». De plus, son esthétisme laisse à désirer puisque le PVC a une apparence plastique. C’est un matériau délicat dans certaines régions aux temps rudes, surtout si la grêle à tendance à frapper par chez vous.

Le portail en bois

Le matériau le plus utilisé historiquement est le bois. Il a l’avantage d’être relativement abordable (en fonction des essences) et est mécaniquement solide. Sa résistance est toutefois sujette à la détérioration du matériau. Le bois est relativement lourd, mais cela n’est pas bien gênant pour le fonctionnement d’un portail qui roule au sol, contrairement à un portail battant qui est fixé au mur.

Vous avez la possibilité de choisir votre essence de bois : chêne, frêne, châtaignier, exotique, pins… Les bois exotiques sont plus résistants mais également plus onéreux. Tandis que le sapin est le moins cher et le plus fragile.

Cela requiert de l’entretien qui doit être fait fréquemment tel que le ponçage et la lasure pour que votre portail reste comme neuf. En conclusion, la bonne installation d’un portail en bois est primordiale puisque qu’une mauvaise pose pourrait le détériorer rapidement (moisissures…). Après quelques années, le portail peut perdre son esthétisme, car la matière peut ternir, griser par manque de rigueur dans l’entretien.

Le portail en acier

L’acier présente l’avantage d’être très robuste et assez facile à mettre en œuvre pour réaliser diverses formes esthétiques et personnalisées. Sa résistance permet au portail de durer dans le temps. Son prix de base n’est pas très onéreux.L’acier est un matériau assez lourd, mais ce n’est pas réellement gênant pour un portail coulissant roulant au sol.

Cependant, le problème réside dans la résistance à la corrosion. Donc l’entretien doit être fait régulièrement afin que le portail dure dans le temps. C’est un peu similaire au bois puisque chaque année voire tous les deux ans, il est nécessaire de poncer les parties abîmées et de le repeindre en passant une peinture antirouille. Pour obtenir une bonne protection anti-corrosion il faudra ajouter des étapes de fabrication, pour décaper l’acier, appliquer un revêtement de zingage, qui est anti-corrosion, dégazer, et appliquer la peinture par thermolaquage.

Ce type de portail ne peut pas s’adapter à toutes les régions de France à cause de sa matière corrosive (Exemple : bords de mer). Car le sel va rapidement avoir un effet négatif sur lui.

Le portail en aluminium

Aujourd’hui, les portails les plus courants sont les portails en aluminium. Il semble que les autres matériaux (et en premier lieu le bois) ont été largement remplacés par l’aluminium. On a commencé à le développer dans le domaine des fenêtres. Les industriels ont développé des gammes très complètes de profils possédant des caractéristiques attractives. L’aluminium a remporté un succès incontestable depuis une vingtaine année. Ces industriels se sont ensuite intéressés au secteur du portail et ont largement utilisé leur expérience sur ces produits nouveaux. C’est ainsi que s’est développé le portail aluminium.

Robuste, durable, esthétique, léger, facile à motoriser, les portails en aluminium ont des performances remarquables : léger et résistant, stable dans le temps, l’absence de corrosion, la facilité de mise en œuvre variées, les possibilités de montage ou de soudage, et de peinture… tout ceci fait de l’aluminium un matériau difficile à remplacer pour les portails, avec de larges champs d’utilisation.

Cependant, il est important de noter que les portails en aluminium restent un peu plus chers que les autres matériaux mais avec un rapport qualité/prix attractif et une diversité de modèles et de formes.

De plus les prix ont bénéficié de forts volumes de production et les coûts de fabrication se sont nettement améliorés. Donc on peut en trouver aujourd’hui à moins de 1000€.

Leur prix va couramment de 700 € à 2500€ voire 3000€ pour les plus onéreux. Pour un portail courant de bonne qualité, considérez 1500€ à 1800€ pour un budget ajusté. Je vous explique plus loin les différences que vous pourriez identifier par vous-même vous permettant de juger de la qualité d’un portail en aluminium.

Attention à la livraison ! Pour un coulissant vous aurez du mal à le transporter vous-même. Dans ce cas un prix sans livraison n’a pas de sens pour la plupart des clients.

Il est remarquable que certains fabricants proposent des tabliers de portail coulissant en deux parties que le client doit monter une fois livrés. Il semble qu’un portail battant soit plus simple à transporter par vous-même !

Les différents modèles

Le portail coulissant télescopique

offre une largueur de passage similaire au portail coulissant dit classique, mais avec un refoulement moindre (d’environ 1 /3) grâce à la superposition des vantaux.  L’avantage de ce système réside dans l’optimisation de la surface,  cette solution permet de minimiser l’espace occupé par le portail dans la zone de manœuvre. Cependant, ce type de fonctionnement nécessite une mécanique pointu, entraînant un surcoût. Ce système passe par une chaîne électronique complexe.

Les portails coulissant en accordéon

sont constitués de panneaux articulés dont le déplacement est facilité par deux rails parallèles. C’est le portail coulissant à choisir si vous souhaitez optimiser l’espace. Il présente un faible encombrement. L’installation, quant à elle, nécessite plus de technique. En effet, il est fortement conseillé de laisser l’installation complète du portail par des professionnels.
Différents angles de pivotement sont possibles. Les portails à panneau articulé représentent un coût supérieur à un portail coulissant traditionnel avec refoulement.

Le portail coulissant sur rail

Le portail coulissant sur rail dit “classique”, comme ses prédécesseurs, nécessite la création d’une longrine béton imposante et le socle qui va accueillir le moteur. Il faudra également tirer des câbles pour offrir au moteur, l’arrivée de 220 volts nécessaire au fonctionnement de l’automatisme de portail.
Mais alors, comment il fonctionne ? Celui-ci fonctionne grâce à la traction du moteur qui entraînera le ventail du portail, qui lui, est dirigé grâce au système de rail au sol. La traction du moteur entraînera l’ouverture et la fermeture du portail.

Comment le moteur sait à quel moment s’arrêter ?
Le portail est arrêté par des butées de fin de course lors de son ouverture comme de sa fermeture. les butées limite l’ouverture d’un portail coulissant et évite donc que celui-ci ne déraille. Cet élément à plusieurs fonctions. La première est que, la butée sert à protéger l’équipement lors de son fonctionnement. Cela permet de bloquer le portail pour empêcher le déraillement, mais également pour ralentir le choc en fin de course pour que le portail ne s’use pas facilement.

Le portail coulissant autoportant

Comme son nom l’indique, le portail autoportant est suspendu au-dessus du sol et donc supprime l’installation d’un rail au sol pour le guidage. Portail à ouverture latérale, celui-ci sera dirigé grâce au patin haut et au rail de guidage du vantail. 
Grâce à ce système ingénieux, votre portail gardera son équilibre sans apporter de traction sur le moteur. 
Sans rail au sol et équipé d’un système de guidage discret, le portail coulissant autoportant apporte une solution plus esthétique.
De plus, des socles bétons seront suffisants pour accueillir les piliers de réception et vous évitera donc de prévoir une longrine béton. Il peut également s’installer en pente.

portail autoportant en pente