Les portails et le cloud

La vague de la numérisation et de la digitalisation tous azimuts a fini par toucher la domotique, et pour ce qui nous concerne plus particulièrement, les portails et la gestion du contrôle d’accès qui va avec. En effet, l’un de vos objectifs en installant votre portail est de faire en sorte que tous les visiteurs inopportuns  ne puissent pas rentrer chez vous comme dans un moulin. Mais en contrepartie il faudra bien contrôler les visiteurs qui se présentent chez vous et leur donner l’accès selon les critères qui vous conviennent avec les dispositifs de type interphone ou visiophone. Le hic c’est que ces appareils appartiennent à un autre temps, ou on trouvait normal de donner accès à la maison quand on est là, et le reste du temps on n’était pas là un point c’est tout.

Hors aujourd’hui, la maison est un espace que l’on gère de plus en plus fréquemment à distance par le biais du Cloud. De plus aujourd’hui on reçoit les colis à la maison que l’on a commandé sur Amazon et ouvrir au livreur à distance peut représenter un sacré avantage !

Tout cela a commencé avec Apple et son Nest

Tout d’un coup il devenait possible d’avoir un petit boitier dans la maison qui pilote la chaudière, qui passe par le web, me permet de gérer ma température à distance et de faire des économies de chauffage … Incroyable !?!

Nest d'apple

Dans la foulée les applis de tout poils ont foisonnés pour gérer :

Le frigo

L’arrosage des plantes

Les stations météos connectés

et bien évidemment la sonnette connectée

Pour ces appareils, la technologie repose à chaque fois sur une connexion vers internet, qui remonte les informations, et ensuite des logiciels installés sur un serveur le cloud, assisté d’une appli sur votre smart phone qui va vous apporter votre service personnalisé

Cette technologie est en pleine ébullition, avec un foisonnement de solutions. Quelles sont réellement leurs fonctionnalités ? Sont-ils performants ?  Cela correspond-il à mes besoins ?

Il existe des solutions qui apparaissent sur le marché tel que Ring ou DoorBell

La promesse des objets connecté est souvent très séduisante, mais il y reste de nombreux obstacles qui freinent leur démocratisation : financier, techniques

En effet, en France les maisons sont maintenant largement équipées de box et le WIFI est devenu une technologie de tous les jours

Mais la diffusion du WIFI à l’intérieur de la maison est déjà un enjeu. Passer par des relais ou des bornes cpl est possible. Qu’en est-il lorsque l’on va devoir capter du réseau dans le jardin à m mètres de la maison. Sur ce sujet peu de réponses claires. Les consommateurs sont un peu laissés seuls face au problème.

Que se passe-t-il lorsque ces boîtiers sont hors tension ? Ils demandent souvent à être paramétrés ! Pas simple s’il faut courir au fond du jardin pour ré-accoupler son interphone.

Mais il est possible de rebondir sur de la 3G ou 4G ; oui en effet, et donc il faut une carte GSM dans chaque appareil extérieur. Là pour le coup c’est la note de téléphone qui grimpe en flèche.

Il faut donc être prudent et bien étudier votre installation.

Pour commencer par quel moyen l’appareil va-t-il communiquer ?

Vous pouvez utiliser la liaison GSM :

Il est facile de détecter la qualité du réseau en  testant avec votre Smartphone la performance sur le point envisagé

Quel sera le type d’abonnement ? En effet les opérateurs font le distinguo entre des liaisons classiques de téléphonie type GSM, ou des connexions de type M2M qui sont censées servir aux objets connectés. Ce type de connexion ne convient pas pour passer de la vidéo si vous souhaitez voir votre interlocuteur

Ces connexions sont soit payées une fois pour toutes et en fait vous payez un montant à la mise en place, qui servira tant que fonctionnera la carte SIM. Par exemple une connexion pour 10ans, cela signifie que si pendant les 10ans la carte tombe en panne, l’opérateur la change. Au-delà de ce délai le service s’arrêtera définitivement avec la fin de vie de la carte SIM. A moins de paye une nouvelle fois. Il existe aussi des règlements par mensualité. C’est faible mais sur la durée le cout fini par être considérable

Le wifi est le dispositif le plus souple pour se connecter et tout le monde est maintenant familiarisé avec cette technologie. Malheureusement,  il est peu crédible que vous ayez du wifi de votre box qui arrive directement à votre portail. Certaines entreprises en font un argument commercial.

Il existe des possibilités d’antenne, mais il faut maîtriser leur déploiement sur votre domicile. Ce n’est donc pas à la portée de tout le monde

Là aussi ce sont des dispositifs assez pointus à installer et mettre n’œuvre. La plupart des dispositifs doivent être paramétrés lorsqu’il y a une coupure de courant. Dans le garage, passe encore, mais au fond du jardin en pleine nuit : pas terrible !

Votre appareil a peut-être un mode de connexion Ethernet. Dans ce cas vous pouvez aller sur le web sans passer par le 3G ni le wifi. Il faut avoir une gaine pour passer le câble.

De ce fait toutes vos communications vont passer par un serveur. Sans vouloir verser dans la paranoïa on peut quand même s’arrêter un instant sur ce sujet. Ou sont stockées ces informations ? : En France, Aux USA, en Chine ? Selon la réponse à la question, on peut être plus ou moins enthousiaste.

Quelles sont les solutions actuellement présentes sur le marché ?


Solution 1 : PORTIER RING Doorbell V2 connecté

PORTIER RING Doorbell V2 connecté

Prenons d’abord l’exemple de ce produit qui est le PORTIER RING Doorbell V2 connecté qui vous permet de surveiller votre maison à distance. Vous êtes automatiquement averti dès que quelqu’un se présente devant votre porte et vous pouvez même voir de qui il s’agit. Vous pouvez discuter avec eux depuis votre Smartphone, tablette, ordinateur sans vous déplacer. Tout cela se fait très simplement en téléchargeant l’application dédiée. Ce produit peut être alimenté de deux façons différentes : Soit par un câble électrique, soit avec des piles rechargeables. Pas d’inquiétudes à avoir au niveau de sa résistance puisque ce modèle résiste aux intempéries tout comme à la température (de -20°C à 48°C).

Après la description de cet appareil on voit ressortir quelques enjeux :

Comment est-il alimenté ? – sur piles c’est facile à installer, mais il faut changer les piles à chaque fois. Qu’en est-il du paramétrage lorsque l’on perd l’alimentation. Faut-il tout refaire ?

Il est connecté en wifi. Logique avec  des piles. Mais s’il est connecté en filaire, quel est l’intérêt d’avoir un fil pour le secteur et pas de fil pour la connexion ?

D’autant plus que la connexion wifi derrière le mur est aléatoire. On voit donc bien que l’on a un appareil très « marketté », mais qui risque fortement d’être décevant. De plus il n’est pas cité de fonction permettant de déclencher une action d’ouverture. C’est une simple sonnette. Cet appareil ne permet pas de laisser passer un visiteur. Il mérite son nom commercial – une sonnette sans fil

Solution 2 : L’interphone connecté FENOTEK

L’interphone connecté FENOTEK

Vous pouvez facilement installer vous-même ce produit, encore faut-il être un minimum bricoleur. Il est compatible avec tous vos appareils utilisant le système d’exploitation IOS ou Android. C’est un produit esthétique qui s’intègre très bien à votre maison. Celui-ci fonctionne par branchement électrique et dispose de la Wifi ainsi que de la 4G. Là aussi le boitier résiste aux intempéries et aux variations de températures. Vous pouvez également parler avec votre visiteur et le voir. D’ailleurs eux aussi peuvent vous voir puisqu’un écran est installé sur l’interphone. L’interphone vous notifie via l’application dès que quelqu’un se montre à votre porte. Si vous n’êtes pas chez vous vous pouvez tout de même communiquer avec vos visiteurs ou bien laisser un message grâce à son répondeur intégré.

Contrairement au produit précédent, là vous pouvez ouvrir ou fermer votre porte/portail s’il dispose d’une motorisation électrique.

Ce schéma explicite que cet appareil permet de piloter l’ouverture d’un portail ou d’une gâche électrique :

piloter l’ouverture d’un portail ou d’une gâche électrique

Dans ce cas de figure, il est explicite que si vous souhaitez ouvrir une  gâche électrique, vous devrez ajouter un transformateur pour activer la gâche électrique.

Concernant  le modèle économique de l’entreprise qui propose cet appareil, on voit bien que l’entreprise va chercher à établir un abonnement. Ce qui peut apparaître logique pour de la 4G ou il y a effectivement un abonnement de type GSM, mais plus surprenant en WIFI. Là en fait l’entreprise cherche à monétiser ses services avec le serveur sur le Cloud.

Tableau des tarifs d’abonnement de l’entreprise :

abonnement fenotek

L’accès à son domicile devient une fonction payante par abonnement. Personnellement, je ne trouve pas cela très engageant.

Solution 3 : Axibox

Voici l’offre Axibox, une start-up qui a été absorbée par le groupe La Toulousaine

Un boitier et une offre à étage selon le niveau de prestation souhaité – en bref un système Freemium : on commence avec un dispositif peu cher voire gratuit, pour finir avec des prestations plus haut de gamme plus onéreuse. A vous de choisir : Pas mal du tout !

Solution 4 Intratone – pur GSM

Ce récepteur fonctionne par un système de badge. Ce produit vous permet de gérer à distance tous les badges enregistrés. Jusqu’à 1000 badges peuvent être enregistrés. Seule la personne gestionnaire a la capacité de rajouter ou de supprimer des badges. Attention ce système ne fonctionne qu’en France métropolitaine et dans les zones couvertes par le réseau Orange.

En réalité cet acteur est maintenant très orienté sur les gestions de parc collectif – son offre d’interphone est en retrait – c’est déjà une illustration de l’évolution du marché

Les Box et les portails


Un bon nombre d’acteurs présentent des solutions de type box

On s’écarte un peu du sujet portail – en effet ces box ont pour objectif de gérer le portail, entre autre chose, mais aussi les fermetures de volet, la porte de garage, réguler le chauffage, etc. Smart Home !

Solution 1 : Lift-Master

Il s’agit d’un acteur Américain – originaire du business des moteurs de porte de garage. Son approche est centrée sur les portes de garage et les portails

Le package va donc comprendre une passerelle interne – la box en clair et une bridge wifi – cela suppose donc d’avoir du wifi dans toute la maison le garage et le jardin

Liftmaster

Solution 2 : Le dispositif Tahoma de Somfy.

Là les ambitions sont plus larges.

les actions de tahoma de Somfy

En plus des produits traditionnels de Somfy, la marque entend gérer l’éclairage, l’écran de projection le chauffage etc.

Tahoma de Somfy

Tohoma Permet de centraliser tous les équipements connectés de la maison (volets, portail, porte de garage, éclairage, alarme, chauffage…) Tout se fait depuis internet sur le site Somfy, et également via l’application pour mobile (gratuite) sur IOS ou Android. Somfy vous permet de tout contrôler à distance, ou que vous soyez. Vous avez même la possibilité de créer des « scénario ». Par exemple, vous pouvez créer le scénario départ, ainsi quand vous quittez votre domicile, l’alarme s’active, les volets se ferment et les lumières s’éteignent. Vous pouvez tout programmer pour que votre maison s’active en fonction de l’heure qu’il est, du temps qu’il fait, etc.

Solution 3 : Box Leroy Merlin

Il y a aussi des box proposés par Leroy Merlin, relativement proche de l’approche de Somfy.

Box leroy merlin

Solution 4 : Les assistants vocaux

Le marché de la domotique est en ébullition sous l’impact des assistants vocaux de Google, Amazon, Apple, etc.

google home enceinte connectée

Dans leur sillage plusieurs acteurs proposent des box orientées sur la domotique en tant qu’acteur de l’internet.

Fibaro Home center 2

Fibaro, très connu pour son expérience en domotique propose maintenant la deuxième version de son Home Center. Sa compatibilité avec la fonction Z-Wave lui permet d’être compatible avec de nombreux accessoires et d’avoir de nombreuses fonctionnalités disponibles. C’est une box très puissante et plutôt design.

Vera lite

Cette box est une des moins chère du marché. Mais cela ne lui empêche pas d’être assez polyvalente et d’être compatible elle-aussi avec Z-Wave. Puis son design ressemblant à une feuille est plutôt joli.

Zipa box

C’est sûrement la box avec le meilleur rapport qualité / prix. Polyvalente, petite, compatible avec de nombreux protocoles, elle mérite que l’on s’y intéresse de près.

My Fox control 2

Si vous êtes plutôt soucieux de la sécurité de votre habitat, c’est la box qui devrait vous convenir. Elle peut automatiser quelques tâches dans votre maison, mais elle peut surtout la protéger.

Amazon Echo Dot

C’est bien plus qu’une simple enceinte connectée, elle est capable de contrôler de nombreux accessoires de votre maison grâce à sa commande vocale et Alexa (l’assistant d’Amazon). En plus de ça, c’est la moins chère du marché.

En conclusion :


Après ce tour d’horizon j’espère que vous y verrez un peu plus clair dans un marché qui se développe très vite, chaque mois on peut voir apparaître de nouveaux produits. Ce sujet est tellement vaste et a tellement de possibilité d’évolutions que je pourrais vous en parler pendant des heures mais je ne veux pas vous perdre dans les détails. Enfin, je pense qu’à présent vous en savez assez pour vous lancer dans des recherches plus pointues sur le sujet.

Laisser un commentaire