Que sera le portail en 2050 ?

Depuis la création de la première porte automatique piétonne hydraulique en 1967, l’industrie du portail a bien évoluée. Seulement deux ans après, la première porte automatique pneumatique voyait le jour.
Au départ, le bois était le meilleur matériau pour les construire : robuste et accessible, il se travail bien et bénéficie d’une bonne durée de vie, à condition d’être entretenu. Les portails n’étaient pas sécurisés comme aujourd’hui : oubliez la lumière clignotante, le marquage au sol, le miroir convexe ou la procédure d’arrêt en cas de résistance.
Ces modèles embarquaient une mécanique relativement simple avec un design plus gros et bruyant. Dorénavant le marché du portail automatique s’est grandement démocratisé, il existe de multiples solutions, dans des dispositifs toujours plus discrets et silencieux.

1. Les prémices des systèmes automatiques et de la domotique

  • 15ème siècle avant Jésus-Christ (Nouvel Empire) :

Les égyptiens vont, par le jeu du hasard, inventé l’arrosage automatique en adoptant un système de bascule.  Le shadouf (ou chadouf) est un appareil à bascule employé pour puiser l’eau d’un puit, d’une rivière…  On utilise une poche à delou pour puiser l’eau et l’acheminer directement pour l’agriculture.

  • 1486  (Moyen-Âge) :

C’est au tour du Grand génie universel Leonard de Vinci d’apporter sa pierre à l’édifice. Il inventa le tout premier système de portes automatisées, à l’aide de contrepoids.

  • 1848 (Contemporaine) :

C’est à cette date que fut inventé le premier portail automatique par Jean-Eugène-Robert-Houdin, le plus célèbre illusionniste français et fondateur du théâtre Robert-Houdin. Le portail peut alors manœuvrer automatiquement, grâce à un système électrique.

2. Le portail d’aujourd’hui

Les portails contemporains se distribuent principalement en trois configurations :

a. Portail coulissant

Ce type de portail représente actuellement la majorité des projets de portail des français. Ils étaient surtout employés en usine ou autres entrepôts nécessitant une grande largeur de passage. Il s’est démocratisé chez le particulier avec l’apparition de l’aluminium (réduction importante du poids) et le fait qu’il soit facile à motoriser par la suite.

b. Portail battant

C’est en configuration battante que nous connaissons le portail depuis l’origine des temps. Il s’agit là de la première forme de porte inventée dans l’histoire. A l’époque ils étaient construits en bois. Il a pour principal avantage d’être facile à mettre en place mais le bois comporte tout de même des inconvénients.

c. Portail autoportant

Depuis quelques années, de plus en plus de distributeurs multiplient leur offre en proposant des portails autoportants. A la base, ils sont massivement utilisés dans les grosses entreprises avec des passages de poids lourds importants. Comme il n’y a pas d’effet de seuil, la maçonnerie n’est pas sollicitée lors de leurs passages, ce qui augmente considérablement leur durée de vie. Aujourd’hui peu connu par tous, le système autoportant profite de nombreux avantages et ses parts de marché ne devraient cesser d’augmenter sur les années à venir.

d. Portail “exotique”

Ici ou là en parcourant le web on découvre des portails atypiques qui prendront peut-être une place importante dans le futur du portail.

Portail papillon

Portail pont levis

E legal de ver

criatividade com simplissidade

Publiée par Sergio Augusto Silverio sur Mercredi 9 janvier 2013

Ils sont vendus en différents matériaux (aluminium, PVC ou bois principalement). Ce choix est alors déterminant pour la durabilité de votre portail.

3. Le portail de demain

La protection de l’environnement est aujourd’hui devenue un enjeu majeur du développement humain. Il est important de noter que la production d’un portail n’est pas neutre pour l’environnement. C’est pourquoi  tout laisse à penser que le portail de demain tendra vers un modèle plus écologique. Plus besoin de tirer des câbles de la maison au portail, avec quelques intégrations écologiques (panneaux photovoltaïques, mini-éolienne, récupérateur d’eau…), nos portails seront autonomes et interconnectés avec tous les éléments de la maison.

Imaginez un peu que le portail soit intelligent, qu’il signale lors de l’entrée d’un véhicule en dehors des habitudes de la famille, ou tous mouvements suspects. Vous pourriez alors partir en vacances en confiant la sécurité de votre habituation au portail, qui alerterait les autorités compétentes en cas d’évènements inhabituels.

Il pourrait aussi être connecté à divers équipements de la maison grâce à la domotique et les applications seraient quasi infinies. Nous pourrions par exemple imaginer des rappels de course à acheter avant de sortir du terrain, compte tenu du stock contenu dans le réfrigérateur, tout cela géré automatiquement.

De par son emplacement stratégique, le portail en connaîtra plus sur vous et vos habitudes que n’importe qui d’autre, il pourrait alors devenir un allier important pour votre sécurité et celle de vos proches. A condition bien sûr, qu’il n’utilise pas ces informations contre nous.

1 réflexion au sujet de “Que sera le portail en 2050 ?”

  1. Superbe article, j’adore voir toute l’évolution du portail selon les époques, je pense tout comme vous avec l’évolution de la domotique et de l’IA, les portails de demain deviendront de plus en plus intelligent.
    Bonne Journée

Laisser un commentaire